11th février 2008

UDON = soul food

Hier, nous avons vu un film (en DVD) intitulé UDON. Ce fut… un régal!

UdonPour les non-initiés, l’udon est une sorte de nouilles épaisse que l’on mange au Japon. Nourriture extrêmement simple, puisque ne contenant que 3 ingrédients (l’eau, le sel et la farine), les Japonais l’apprécient tellement que certains le considèrent comme une « nourriture de l’âme » (soul food).

L’histoire

Kosaku Mitsui (31) quitte son petit village et vole vers New York, où il tente de devenir célèbre. Cela s’avère cependant plus difficile que prévu et Kosaku se voit forcé de rentrer au pays, avec une dette importante à rembourser. De retour dans sa région, Sanuki (讃岐, préfecture de Kagawa 香川), il retrouve ses vieux amis, sa soeur, et son père qui ne sait faire qu’une chose: fabriquer l’udon. Cherchant du travail dans son pays natal, il se fait engager par hasard pour un magazine local pratiquement inconnu. L’idée lui vient alors, avec sa collègue Kyoko de faire découvrir à leurs lecteurs les secrets de l’udon…

Kosaku et KyokoLe film, très divertissant, et émouvant par moments, aborde plusieurs thèmes:

  • Le rire, qui n’est pas seulement le don des humoristes ou acteurs: « Donne quelque chose de délicieux à manger à quelqu’un et tu verras son visage radieux! »
  • Comment commence une mode, un boom? Quelle est cette étincelle qui fait prendre le feu?
  • L’udon est une « nourriture de l’âme« : sa simplicité et sa pureté sont réparatrices. (Au fait, quelle est la « nourriture de l’âme » en Belgique? Les frites? Si c’est un paquet de frites dans les mains que se vivent les émotions les plus fortes, peut-être?)
  • Retrouver ses racines, et la richesse qu’elles contiennent, mais aller jusqu’au bout de son chemin et de ce que l’on veut faire.

Bon appetitEt puis, ce film m’a vraiment donné envie d’un jour descendre jusque dans la région de Sanuki, à la recherche de ces artisans, fabriquants d’udon, qui réchauffent le corps et le coeur…

Voir aussi: Site officiel du film UDON

Men-tsu-dan

posted in Movies | Comments Off on UDON = soul food

1st juillet 2007

La Marche de l’Empereur

Ce week-end, nous avons vu un film intitulé « La Marche de l’Empereur« .  Qui est « l’empereur »?  Eh bien ce n’est autre que le manchot empereur, ce pingouin majestueux qui, bizarrement, nous reflète un peu ce que nous sommes.

Au premier abord, c’est un documentaire, mais là où ce film va plus loin que le Discovery Channel, c’est dans la façon un peu « anthropomorphique » dont est contée l’histoire de ces animaux étonnants.  Ces manchots sont attendrissants, majestueux, et comme habités par les mêmes émotions que les hommes.

Le film raconte comment les manchots marchent de l’océan jusqu’au centre de la banquise, pour donner la vie.  Danse nuptiale, ponte de l’oeuf, passage de l’oeuf de la femelle au mâle, ce dernier qui protégera l’oeuf jusqu’au retour de la mère repartie chercher de la nourriture dans l’océan…  C’est vraiment l’histoire d’une bataille pour la vie.  La vie qui ne fait pas de cadeau: tellement d’obstacles à surmonter pour survivre.  Mais chacun se bat sans faiblir et c’est ça qui est fort.

Nous aussi, les hommes, nous devons nous battre.  Heureusement, les chances de survie de nos enfants sont sans doute plus importantes que celles des manchots de l’Antartique, mais néanmoins, la vie est une bataille et ce film me l’a rappelé.  Je me faisais la réflexion (et là je m’éloigne un peu du thème du film), que c’est souvent lorsque nous sommes dans un environnement dur que nous sommes le plus « entrainés » à nous battre.  Dans mon cas, j’ai parfois l’impression que, ayant toujours eu tout ce dont j’avais besoin, je n’ai justement pas été forcé à me battre, et que j’ai donc parfois tendance à lâcher prise trop vite.  En business aussi, il faut se battre pour survivre parmi les « prédateurs » (la concurrence).  Voilà donc peut-être un appel à la persévérance et à l’acharnement (dans le bon sens du terme).

Pour en revenir au film: de superbes images, une histoire étonnante, un peu de suspens même, et en tout cas un excellent point de départ pour réfléchir sur soi.

posted in Movies, Myself | 3 Comments