• Ma Tasse de Thé

  • Société Japonaise de Gestion des Soins de Santé: 9ème conférence de la branche de Tokyo

8th février 2009

Société Japonaise de Gestion des Soins de Santé: 9ème conférence de la branche de Tokyo

J’ai participé aujourd’hui à la 9ème conférence du JHM –branche de Tôkyô (Japanese Society for Health Care Management, qui émane de la Faculté de Médecine de la Toho University), dont le thème était: « Construire une structure pour permettre de dispenser des soins de santé sûrs et de bonne qualité ». Tout un programme!

Voici un petit compte rendu des sessions auxquelles j’ai assisté.

9:30-10:00: A1 Introduction, par le professeur Tomonori HASEGAWA (Toho University)

Mots-clés: TA (technology assessment), RCT (randomized clinical trial), EBM (evidence-based medicine), Guidelines (*). Mais il y a un changement de paradigme: les maladies sont plus complexes et l’EBM n’est pas aussi facile a mettre en oeuvre. L’évidence est dynamique (concept de Learning Healthcare System).

Les thèmes clés de cette conférence: gestion d’hôpital (balance scorecards), sécurité, qualité et informatisation.

(*) Il existe au Japon deux bases de données de « guidelines »:

10:00-10:45 T1 « Imaginer l’hôpital d’une société de personnes agées » par le professeur Toshihiko HASEGAWA

Partant de l’histoire des hôpitaux, au Japon et dans le monde, le professeur indique un changement: l’hôpital s’est progressivement étendu, évoluant d’une maison familiale à un complexe d’hôpitaux, et il prédit même que cette évolution va continuer pour couvrir une ville entière (cf. le Global Age-Friendly Cities Project de l’OMS).

12:15-13:00 L1 (Luncheon seminar): « Ce que doit être l’éducation et l’entrainement à la sûreté dans les soins de santé »

Présentation de vidéo d’éducation et de séances d’entrainement de personnel dans les services d’urgence, pour apprendre à acquérir les bons réflexes devant un patient en crise. A propos, savez-vous comment utiliser un AED?

13:00-13:45 K2 « Théorie et pratique des Balanced Scorecards (BSC) » par le professeur Tetsuo TAKEKAWA

Présentation de l’utilisation de Balanced Scorecards (BSC) pour juger et améliorer différents aspects de l’hôpital. L’idée est qu’un « hôpital de haute qualité » n’est pas seulement un hôpital qui dispense des soins très pointus (comme un hôpital universitaire par exemple), mais que le jugement global est en fait une « balance » entre différents axes (qui sont liés). 5 axes sont proposés pour évaluer la qualité globale d’un hôpital: (1) finances, (2) qualité des soins, (3) satisfaction des patients, (4) gestion de l’organisation, (5) resources humaines. L’idée est ensuite de définir des métriques et des « poids relatifs » pour chacun de ces axes, et de calculer les « scores ». Le professeur va même jusqu’à calculer le bonus des employés de l’hôpital sur base de ces scores, afin de leur en signifier l’importance.

14:00-15:00 B81-B86 Utilisation pratique des Systèmes Informatiques

  • B81 « Conception et mise en oeuvre d’un système d’aide à la guidance relative aux médicaments, visant l’utilisation de médicaments en toute sécurité » par le prof. IWASE

    Présentation d’un système informatique assez sophistiqué pour la gestion des médicaments, permettant notamment la définition de limites de doses, et utilisable dans un système de trajet de soin informatisé.

  • B82 « Recherche sur l’utilisation d’un nouveau système de code-barre pour les médicaments afin d’améliorer la sécurité des traitements » par Fujiko HASEGAWA

    Un nouveau système de code barre permettant l’identification plus précise de médicament, ainsi que la vérification de la date de péremption, est présenté. Cependant, il semble que les bénéfices d’un tel système n’ont pu être observés à cause d’un manque d’information du personnel soignant.

  • B83 « Effets de l’introduction d’un dossier patient informatisé sur les problèmes rapportés par le pharmacien concernant les perfusions » par le prof. Hiroshi FUJITA

    Baisse significative des problèmes liés à l’administration d’un médicament à un mauvais patient, ainsi que des problèmes dus à des problèmes de lecture (prescriptions manuscrites vs. informatiques).

    Cependant, augmentation significative des problèmes liés aux allergies, probablement dû à une mauvaise conception du dossier patient informatisé (l’information sur les allergies n’apparaissait pas dans l’écran principal, et trop de « fausses alertes » conduisant le docteur à ignorer les véritables alertes).

  • B84 « Sur l’utilisation inconditionnelle du PDA dans le service d’urgences » par le prof. TOMII

    Le PDA est utilisé dans cet hôpital pour la confirmation des perfusions (par lecture de code-barre). Cette pratique n’est cependant pas bien adoptée dans le service des urgences. Certains problèmes liés à l’utilisation du PDA sont: nombre insuffisant pour le nombre de soignants, démarrage et login lents, batteries plates, pannes, etc. Cependant, hormi ces problèmes, le faible usage des PDA semblait être dû essentiellement à une mauvaise conscientisation et information du personnel soignant.

  • B85 « Utilisation d’un logiciel d’analyse de DPC [données comptables de l’hôpital] pour l’analyse de données et la visualisation du contenu des soins » par Keiko KOYANO

    Le logiciel « Medi-Target » (de Nissei Information Technology Inc.) a été sélectionné entre autres pour les raisons suivantes: flexibilité et configuration possible de l’outil, rapport exportable en Excel.

    Différents types d’analyses ont pu être réalisés, comme: (1) l’analyse du la durée d’hospitalisation pour une pathologie particulière (qui a permis de mettre en évidence et de corriger certains problèmes liés à l’itinéraire clinique de l’hôpital, ou à la prescription de certains médicaments causant souvant des effets secondaires); et (2) l’analyse des traitements comparés entre différents départements de l’hôpital (qui a permis de valider le contenu des soins en fonctions de d’autres facteurs).

  • B86 « Itinéraires cliniques conformes au standard international de systèmes informatiques médicaux » par le prof. Hideshige HASEGAWA

    Exhortation du présentateur à suivre le standard international qui est en train d’être mis en place (ISO-13606) relatif à la communication entre dossiers médicaux électroniques (EHR). Au Japon, les dossiers médicaux électroniques étant très répandus, diverses initiatives se mettent en place pour les faire communiquer (notamment dans le cadre d’itinéraires cliniques de collaboration inter-hospitaux), mais ne suivent aucun standard. Par ailleurs, le standard ISO-13606 est encore très léger et ne permet pas de communiquer un grand nombre de données, ce qui en rend l’adoption difficile.

    Discussion de la différence d’approches entre le Japon et l’Europe: au Japon, beaucoup d’EMR existent, mais ne sont pas standardisés. En Europe, la discussion d’un standard avance alors que peu d’hôpitaux soient correctement équipés. Un élément clé du standard est l’approche par « workflow ».

15:00-16:00 B91-B96 Trajets de Soin (Itinéraires cliniques)

  • B91 « Utilisation d’une checklist et unification de la formation à l’utilisation d’itinéraires cliniques informatisés » par Eriko WATANABE

    Cet hôpital utilise 114 itinéraires cliniques différents dans diverses disciplines (2831 cas en 2008; environ 30% des soins suivent un itinéraire clinique). La maitrise du logiciel d’itinéraires cliniques est très bonne (98% du personnel), mais difficile pour les nouveaux venus. Cette présentation concerne la formation des nouveaux suivant une checklist, ayant permis la maitrise du logiciel par 100% des soignants.

  • B92 « Itinéraires cliniques informatisés: Situation actuelle et problèmes » par Tomoko HIRATA

    Cette présentation concerne la vérification de la complétion des données introduites dans le système d’itinéraires cliniques informatisés. Certains types d’information (telle la variance) sont relativement peu complets dans certains départements de l’hôpital. La modification de certains itinéraires cliniques (en rendant les causes de variance plus facilement compréhensibles et évaluables) a permis d’augmenter la complétion de l’information collectée.

  • B93 « Amélioration des itinéraires cliniques pour la chimiothérapie » par Kumi NAKAMURA

    L’Hôpital de Aizawa utilise les itinéraires cliniques pour la chimiothérapie. Ces itinéraires sont disponibles online (en Japonais), ici. Différents IC sont liés à différentes substances.

    Cette présentation concerne l’amélioration des itinéraires cliniques, par l’analyse des soins prodigués, et par des interviews collectés auprès des patients et du personnel soignant. Les améliorations concernent notamment: amélioration de la détection d’effets secondaires, le remplacement de certaines substances par d’autres plus appropriées, une meilleure guidance pour le patient.

  • B94 « Idées pour la mise en pratique d’itinéraires cliniques avec un dossier médical informatisé » par le prof. Satoshi INOUE

    Conseils pratiques pour l’informatisation d’IC: mettre les IC sur papier avant de les introduire dans le système, unification des causes de variance, impression des différents documents en 1 seul click, automatisation de l’archivage du résultat d’un IC accompli, … <– pas transcendant

  • B95 « Itinéraire clinique pour la supervision de la chimiothérapie pour le cancer du colomb » par le prof. Hiroshi MIYAMOTO

    Etude concernant les incidents liés aux substances FOLFOX4 et FOLFIRI après l’informatisation des itinéraires cliniques.

  • B96 « Adoption d’un itinéraire de coopération inter-hôpitaux pour le cathéter cardiaque » par le prof. Akio OSHIMA

    Présentation d’itinéraires cliniques de coopération inter-hôpitaux, pour assurer le suivi de patient ayant subi une intervention chirurgicale par cathéter cardiaque. Ce type d’IC contient une série de check-ups et d’examens que le patient doit subir dans différents endroits (hôpital, clinique, médecin généraliste). L’IC remis au patient donne une vue complète de ces étapes, et lui permet de garder trace des résultats.

Note: Pour ceux que cela intéresse, les abstracts sont disponibles ici. Ils sont en Japonais, mais la traduction automatique en Anglais via Google translate devrait donner un aperçu valable du contenu.

posted in Events | 5 Comments