11th avril 2007

Singapour

Nous avons eu la chance il y a quelques jours, de nous payer un voyage à Singapour, invités par un couple d’amis (belges expatriés) qui y travaillent et y vivent actuellement. Ce fut un voyage-éclair, certes, mais vraiment divertissant.

Je dois dire que je ne savais pas du tout à quoi m’attendre: j’avais bien lu sur Wikipedia que Singapour fait à peine 699.4 km², pour 4,6 millions d’habitants, (ce qui fait, soit dit en passant, une densité de population de plus de 6500 habitants au km², soit presque 5x celle de la Belgique ou du Japon! … Mais comparable à la densité de population de Bruxelles). C’est donc une petite “province”, qui a cependant joué, et joue toujours un rôle économique important au niveau mondial. Ce qui différencie Singapour d’autre pays? Sa situation géographique, sans doute, entre l’Inde et la Chine, qui en faisait donc un passage obligé pour les bateaux (et davantage encore avec l’ouverture du canal de Suez), mais aussi et surtout sa politique unique de ne pas prélever de taxes. Un pays “tax free”! (dans le passé, mais encore aujourd’hui, les taxes sont très basses.)

Impressions? D’abord, j’ai été intrigué par le mélange de cultures. Bien que la plupart des Singapouriens soient d’origine chinoise (77%) on voit aussi des Malais (13%) et des Indiens (8%), et tout ce petit monde parle l’Anglais, ou plus précisément, le “Singlish” (selon le titre d’un petit guide humoristique dévoilant les secrets de cette langue). L’Anglais de Singapour est simplifié à l’extrême, et rythmé par de petites exclamations venant du Mandarin ou du Malais. On ne dira pas “Is it possible to have a discount on this article?”, mais “Make discount, can or not?”. Au départ, on les trouve un peut trop directs, mais en fin de compte, ils sont plutôt attachants.

La ville de Singapour en elle même n’est pas grande, et posséde encore de nombreux batiments style colonial anglais, ainsi que de nombreux gratte-ciels. Les attractions principales (à part la statue de Sir Thomas Raffle, et du “Merlion”), sont Orchard Road pour le shopping, le zoo (très divertissant, il n’y a pas que ma fille qui a aimé), China Town, Little India, Arab Street et la mosquée du sultan, ou encore le “night safari” et le “Jurong Bird Park” (que nous n’avons pas vus), sans oublier l’île de Sentosa, sur laquelle on se rend en monorail ou en téléphérique.

Ce fut donc un voyage court (3 jours) mais bon. Le plaisir de retrouver nos amis (merci encore à nos hôtes pour leur accueil), et de découvrir ce petit pays d’Asie du Sud vraiment fascinant.

posted in Travel | Comments Off on Singapour