26th septembre 2007

Jeff Immelt, en live!

posted in Events |

Aujourd’hui, j’ai eu la chance d’assister à un meeting avec Jeff Immelt (président et CEO de General Electric).  C’était la première fois que je voyais notre CEO… en chair et en os!

Le « Town Hall Meeting » s’est tenu à l’Academy Hills, au quarantième étage d’un des gratte-ciels du prestigieux complexe de Roppongi Hills.  Jeff avait l’air en pleine forme, malgré son horaire apparemment bien chargé (on est CEO ou on ne l’est pas).  Son speech a été très court, pour lui permettre de répondre à un maximum de questions de l’assemblée (environ 500 personnes, venant des différents business de GE Japan).

Voici en vrac quelques questions abordées:

  • « J’ai l’impression que les produits et services que je vends sont des ‘commodités‘ ».  Jeff: GE ne veut pas vendre de commodités; GE veut se focaliser sur la technologieWe do big things.  Au Japon, on a tendance à croire qu’il faut toujours faire ce que dit le client.  Mais ne vous laissez pas enfermer dans la « boite des commodités ».
  • « Au sujet de la décision de vendre Lake (personal loans de GE Money) ainsi que GE Plastics ».  Jeff a expliqué que c’étaient des domaines ou il avait estimé que GE ne pouvait pas croitre réellement, le premier à cause de l’attitude protectionniste des banques japonaises, et l’autre car pour commercialiser des plastics, il aurait fallu que GE ait un pied dans le business pétrolier, ce qui n’est pas le cas.
  • « Vous qui avez vécu le 11 septembre, quelle attitude adoptez-vous en temps de crise? »  Jeff: avec le temps, on devient de plus en plus tolérant face aux crises et aux tensions.  En temps de crise, il faut (1) simplifier: se concentrer sur l’essentiel, (2) communiquer: échanger un maximum d’information, et (3) ne pas négliger les détails: veiller à ce que chacun fasse son travail.
  • « Comment vous auto-évaluez-vous, sur une échelle de 1 à 5? »  Jeff: Le soir, en me regardant dans le miroir, je fais mon examen de conscience, et je me dis: j’aurais pu faire mieux ici et là.  Mais le lendemain matin, lorsque je me reveille, je me dis: « Jeff, tu es le meilleur! »…  Il faut les deux.
  • « A propos de l’initiative Ecomagination de GE, dans le domaine environnemental. »  Jeff: Tout d’abord, je dois avouer que je ne suis pas vraiment écolo.  C’est en regardant les différents businesses de GE, que nous nous sommes rendu compte que GE était actif dans le domaine de l’environnement (épuration de l’eau, énergie solaire, éoliennes, etc) et qu’il y avait des opportunités à saisir.  Les buts d’Ecomagination sont: se concentrer sur l’aspect technologie pour résoudre des problèmes environnementaux; et faire de l’argent.  La société change constamment, et s’il y a des domaines ou GE peut contribuer au bien de la société en gagnant de l’argent, c’est bien.
  • « Chez GE Healthcare, nous rencontrons parfois d’énormes problèmes de qualité; que faire? »  Jeff:  La FDA existe, les règles existent et elles sont claires. Follow the rules!  Si vous ne suivez pas les règles, je serai votre pire ennemi!

Voilà le message de notre leader.  Mon avis?  J’ai été un peu déçu de la réponse de Jeff en ce qui concerne l’environnement (quoique content de sa franchise).  Mais son message est clair et consistant.  On sent bien qu’il est concentré sur sa mission: permettre à GE de continuer à croitre.

This entry was posted on mercredi, septembre 26th, 2007 at %H:%M and is filed under Events. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.